Un ensemble des processus mentaux

Remédiation cognitive 1

La cognition désigne l’ensemble des processus mentaux qui mettent en jeu la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, la résolution de problèmes, la prise de décisions, la perception, l’attention et la reconnaissance des émotions et des intentions des autres. Ces fonctions, en lien avec la maladie, peuvent être altérées et causer des troubles cognitifs.

On parlera de troubles de la cognition sociale lorsque l’altération de ces fonctions constitue une barrière ou un frein dans l’interaction avec les autres. La remédiation cognitive a donc pour but de ré entraîner ces fonctions endommagées et/ou de trouver des méthodes pour compenser ces troubles.

C’est dans le cadre d’un bilan neuropsychologique et de cognition sociale que sont évaluées ces possibles difficultés.

Le programme NEAR et le groupe de remédiation cognitive

L’accompagnement, en remédiation cognitive, va se centrer sur un travail autour des fonctions cognitives altérées, d’une réflexion autour de leurs répercussions dans le quotidien et de la mise en place d’aménagements favorisant l’autonomie. Les points forts vont être aussi mis en évidence et utilisés afin de renforcer le travail d’aménagement et de diminution des répercussions.

2 propositions existent au sein de Montalier :

> Le programme NEAR : groupe fermé sur 4 mois, 2 fois/semaine avec engagement du patient :

La méthode NEAR consiste en des sessions d’apprentissage, dispensées en groupe jusqu’à 8 participants, centrées sur la motivation et alliant exercices cognitifs et groupes de thérapeutique via la parole et le retour sur ce qui vient d’être travaillé. Un aspect ludique et entraînant des exercices neuropsychologiques graduels a été pensé et est proposé via un logiciel commercialisé par HappyNeuron Pro. Le programme, dispensé sur 4 mois, avec des séances bi-hebdomadaires de 1 heure 30, permet à un groupe de s’entraîner ensemble à améliorer leurs fonctionnement cognitif à l’aide de méthodes inspirées de techniques de type Montessori. Le groupe qui suit les exercices à l’ordinateur permet aux jeunes d’échanger et partager leur expériences, leurs stratégies mais aussi de travailler autour de la confiance en soi et du transfert des acquis dans le quotidien.

> Un groupe de remédiation cognitive : groupe ouvert, 1 séance/semaine. Un groupe sur Bordeaux, un groupe sur Saint-Selve :

La remédiation va se baser sur des exercices et des jeux permettant de cibler un travail cognitif centré sur les troubles cognitifs. Le sentiment de réussite recherché va permettre de montrer aux jeunes leurs compétences et retrouver une certaine confiance en soi.

La remédiation cognitive vise donc à améliorer les fonctions cognitives (mémoire, attention, planification), travailler la socialisation des patients et leurs capacités à reprendre confiance en eux.